Pierrick Berteloot – Député du Nord

Question écrite Rémunération des stages en brevet des métiers d'art #Métiers d'art

J’ai demandé à M. le ministre de l’éducation nationale et de la jeunesse des éclaircissements sur la question cruciale de la rémunération des stagiaires en classes de brevet des métiers d’art (BMA). Alors que le Président de la République a récemment déclaré que les élèves en stage lié à leur baccalauréat professionnel bénéficieront d’une gratification, l’incertitude persiste quant à l’inclusion des élèves en BMA dans cette mesure.

La spécificité des classes de brevet des métiers d’art en tant qu’équivalent, plutôt qu’un baccalauréat professionnel à part entière, soulève des interrogations quant à l’application des mesures de rémunération. Bien que la filière BMA offre de nombreux débouchés, notamment dans des secteurs tels que la signalétique, l’absence de clarification sur la gratification des stages risque de compromettre son attractivité.

Il est crucial de reconnaître la valeur des élèves en BMA par le biais d’une rémunération pour leurs stages, à l’instar des autres élèves en filières professionnelles. Une telle reconnaissance contribuerait non seulement à motiver les élèves mais aussi à préserver la vitalité de cette filière prometteuse. Dans l’attente d’une annonce officielle sur ce sujet, il est impératif que le ministère de l’éducation nationale prenne en considération l’importance de cette question pour l’avenir des élèves en classes de brevet des métiers d’art.

Capture d’écran 2023-08-09 à 14.03.49

Restez informé de la politique locale !

Inscrivez votre mail juste ici pour recevoir les newsletters du député !

Vous avez été inscrit ! Oups! Une erreur est apparue...